Droits rechargeables


définition

Les droits rechargeables sont un dispositif mis en place en France pour favoriser la reconversion professionnelle et l'orientation professionnelle. Il s'agit d'un mécanisme permettant aux salariés de cumuler et de mobiliser des heures de formation tout au long de leur carrière.

Concrètement, chaque salarié bénéficie d'un compte personnel de formation (CPF) qui est crédité en heures. Ces heures peuvent être utilisées pour suivre des formations qualifiantes ou certifiantes, mais aussi pour financer des bilans de compétences ou des actions de validation des acquis de l'expérience.

Fonctionnement des droits rechargeables

Les droits rechargeables sont alimentés en fonction de l'activité professionnelle du salarié. Pour chaque année de travail à temps plein, le salarié acquiert un certain nombre d'heures de formation. Ce nombre d'heures peut varier en fonction de la durée du travail et de la qualification du salarié.

Les heures de formation acquises sur le CPF sont inscrites automatiquement sur le compte du salarié et restent disponibles même en cas de changement d'employeur ou de statut professionnel.

Lorsque le salarié souhaite suivre une formation, il peut mobiliser les heures disponibles sur son CPF pour financer tout ou partie de sa formation. Si les heures disponibles sur le CPF ne suffisent pas, il est également possible de faire appel à un abondement complémentaire, par exemple, en utilisant des droits acquis sur le Compte personnel de prévention de la pénibilité (C3P).

Une fois la formation terminée, les heures utilisées sont déduites du CPF du salarié. Cependant, même si toutes les heures disponibles ont été utilisées, le salarié continue d'acquérir de nouvelles heures chaque année.

Avantages des droits rechargeables

Les droits rechargeables présentent plusieurs avantages pour les salariés :

  • La possibilité de cumuler des heures de formation tout au long de sa carrière, ce qui permet de se former régulièrement et d'acquérir de nouvelles compétences ;
  • La liberté de choisir les formations à suivre en fonction de ses besoins et de ses aspirations professionnelles ;
  • Un financement garanti pour les formations, même en cas de changement d'employeur ;
  • La possibilité de faire appel à un abondement complémentaire pour financer des formations coûteuses ou longues ;
  • La valorisation des acquis de l'expérience grâce à la possibilité de financer des actions de validation des acquis.

En résumé, les droits rechargeables sont un dispositif qui offre aux salariés français la possibilité de se former tout au long de leur carrière, en cumulant et mobilisant des heures de formation sur leur CPF. Cela favorise la reconversion professionnelle et l'orientation professionnelle, en leur donnant la liberté de choisir les formations adaptées à leurs besoins et en garantissant leur financement.