Qu’est-ce qu’une VAE ?


30/03/2023

La VAE, ou Validation des Acquis de l'Expérience, est un dispositif permettant à toute personne, salariée ou non, de faire reconnaître ses compétences professionnelles acquises par le biais de l'expérience et de les valider en obtenant un diplôme ou une certification dont le contenu de formation est en lien avec le parcours (compétences, connaissances).

La VAE est une démarche volontaire qui peut être entreprise à tout moment de la vie professionnelle. Elle est destinée à ceux qui souhaitent changer de métier, évoluer dans leur carrière ou simplement obtenir une reconnaissance de leur expérience professionnelle.

Le processus de VAE se déroule en plusieurs étapes :

Le candidat doit s'informer sur les certifications accessibles par la VAE et choisir celle qui correspond le mieux à ses compétences professionnelles.

Il doit ensuite constituer un dossier de validation qui décrit ses activités et missions professionnelles, ainsi que les compétences acquises.

Après examen de son dossier par un jury, le candidat peut être convoqué pour un entretien afin de compléter son dossier et de valider ses acquis.

Enfin, si la validation est accordée, le candidat obtient un diplôme ou une certification reconnue par l'État.

La VAE offre de nombreux avantages pour les personnes en reconversion professionnelle ou en recherche d'emploi. Elle permet de valoriser l'expérience professionnelle acquise et de faciliter l'accès à certains métiers ou postes qui exigent des diplômes ou des certifications.

C’est aussi un bon moyen pour sécuriser la suite de sa dynamique de parcours professionnel.

Nous répondons à vos questions :

Q : Qui peut bénéficier de la VAE ?

R : Toute personne, salariée ou non, ayant au moins un an d'expérience professionnelle à temps complet, soit 1607 heures (continu ou non) en rapport avec la certification visée. Il faut savoir que les expériences professionnelles qui sont prises en compte comprennent : les activités professionnelles salariées ou non, le bénévolat ou le volontariat, les parcours de sportifs de haut niveau, les responsabilités syndicales, un mandat électoral local ou une fonction élective locale, les participations à des activités d'économie solidaire.

L'expérience doit être en rapport avec la certification visée.

La durée des activités réalisées en formation initiale ou continue doit représenter moins de la moitié des activités prises en compte.

Q : Quels sont les diplômes et certifications accessibles par la VAE ?

R : Tous les diplômes et certifications inscrits au Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP) peuvent être accessibles par la VAE.

Q : Combien coûte la VAE ?

R : Le coût de la VAE varie en fonction de la certification visée et de l'organisme certificateur. En général, le coût oscille entre 1000 et 3000 euros.

Il est possible de bénéficier d'une prise en charge partielle ou totale des frais par le CPF (Compte Personnel de Formation) ou par l'employeur.

Q : Combien de temps prend le processus de VAE ?

R : Le processus de VAE peut prendre de quelques mois à un an, en fonction du temps que le candidat consacre à la constitution de son dossier et du délai d'examen du jury.

Q : La VAE est-elle reconnue à l’étranger ?

R : La reconnaissance de la VAE à l'étranger dépend des accords bilatéraux entre la France et les pays concernés. Il est donc recommandé de se renseigner auprès des ambassades ou des organismes certificateurs des pays visés.

Q : Est-ce que la VAE remplace une formation ?

R : La VAE ne remplace pas une formation, mais permet de valider les acquis professionnels. Cependant, certaines certifications peuvent exiger une formation complémentaire pour obtenir le diplôme.

Q : Est-ce que la VAE est accessible pour tous les secteurs d’activité ?

R : Oui, la VAE est accessible pour tous les secteurs d'activité, qu'ils soient publics ou privés. Les jury ainsi que les certificateurs de validation des acquis de l’expérience peuvent exiger des mises en situation pratique dans le cadre de l’examen VAE pour certains diplômes plus orientés vers l’exercice de métiers manuels et techniques.

Q : Est-ce que la VAE est une garantie d’obtenir un diplôme ?

R : Non, la VAE ne garantit pas l'obtention d'un diplôme ou d'une certification. Le dossier doit être complet et le jury doit valider les acquis professionnels pour qu'un diplôme soit délivré. La validation peut donc être totale ou partielle, ainsi si l’expérience ne couvre pas suffisamment les matières enseignées, il est possible d’avoir à repasser quelques modules ou repasser un dossier dont la nature et les modalités pratiques seront décidées par le jury.

Q : Comment trouver de l’aide pour la constitution du dossier de VAE ?

R : Il est possible de se faire accompagner par un conseiller VAE, un organisme de formation ou une structure d'accompagnement à la VAE. N’hésitez pas à nous solliciter pour un premier avis sur l’étude de faisabilité d’un projet de VAE !

Conclusion :

En somme, la VAE est un dispositif qui permet de valoriser l'expérience professionnelle acquise et de faciliter l'accès à certains métiers ou postes. Elle peut être un choix judicieux pour les personnes ayant besoin de revaloriser leur niveau de formation initial et se donner des possibilités d’évolution dans le cadre d’une mobilité interne ou externe pour les salariés, ou bien, pour toute personne en reconversion professionnelle ou en recherche d'emploi. Toutefois, il est important de bien se renseigner sur les certifications accessibles et sur les étapes du processus de VAE avant de se lancer dans cette démarche.

[kkstarratings force]
[trustindex data-widget-id="dcd6584964138270f458c8ab91"]